Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Conservation de la nature et dynamiques agricoles dans le territoire d'un Parc National : difficile convergence

Résumé : Le Parc National des Cévennes a été créé en 1970 pour protéger les paysages, les modes de vie, les habitats et les espèces des "hautes terres", celles qui étaient les moins peuplées de la région. Ces paysages qui avaient été autrefois décrits comme ruinés par les activités pastorales, sont appréciés par les promoteurs du Parc pour leur orginalité, leurs qualités esthétiques et une apparence de nature immuable. Parmi plusieurs options, le projet de conservation de l'état actuel est retenu. Au contraire d'autres Parcs Nationaux, les activités humaines ne sont pas exclues de la zone centrale/coeur de parc. La conception de la gestion du Parc est ouverte à la prise en compte des activités humaines mais leur importance n'est, au moins au départ, pas clairement comprise et ces activités vont évoluer sous l'effet des politiques nationales ou européennes.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01421129
Contributeur : Pascal Marty <>
Soumis le : vendredi 8 janvier 2021 - 12:53:15
Dernière modification le : mercredi 13 janvier 2021 - 03:06:33

Fichier

Lepart PNCdynamiques Environne...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01421129, version 1

Citation

Jacques Lepart, Claude Lhuillier, Céline Bonnel, Pascal Marty. Conservation de la nature et dynamiques agricoles dans le territoire d'un Parc National : difficile convergence. Dynamiques Environnementales - Journal international des géosciences et de l’environnement, Presses universitaires de Bordeaux, 2015, 2015 (35), pp.125-141. ⟨halshs-01421129⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3

Téléchargements de fichiers

2