Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Crise et faire société sur la planète : un inédit à inventer

Résumé : Face au danger que génère une crise, les acteurs d’une société cherchent généralement à s’enfuir, à se protéger dans une zone où la menace ne gronde pas. C’est ainsi que lors d’une crise environnementale (un tsunami, un tremblement de terre, une canicule…), les personnes vont se déplacer dans des espaces sécures ; lors d’une crise économique, les entreprises peuvent limiter les difficultés en s’orientant vers de nouveaux marchés ou en développant des nouveaux produits ; lors d’une crise politique (guerre, révolution), tout un chacun peut devenir un réfugié et demander l’asile dans un pays en paix. Cela implique en creux que la crise, même la plus intense, reste localisée et qu’il est possible de trouver des espaces non atteints par ladite crise. Cependant, comment agir quand une crise touche la planète entière et que les espaces sécures sont très limités, voire inexistants ? Comment envisager de poursuivre ce qui fonde notre humanité, en l’occurrence les interactions, les échanges, les proximités entre les pays, les acteurs d’un même pays et les humains dans leur ensemble ? La crise de la Covid-19 pose ces questions.
Mots-clés : Crise Covid19
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-03857555
Contributeur : Eric Thivant Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 17 novembre 2022 - 12:35:26
Dernière modification le : vendredi 18 novembre 2022 - 03:49:15

Licence

Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

Citation

Vanessa Casadella, Ahmed Silem, Bérangère Szostak. Crise et faire société sur la planète : un inédit à inventer. Marché et Organisations, 2022, n° 43 (1), pp.9-12. ⟨10.3917/maorg.043.0009⟩. ⟨hal-03857555⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0