Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

De l'Institut franco-chinois de Lyon (1921-1946) à l'université française: quelle intégration pour les étudiantes?

Résumé : Les 51 étudiantes accueillies par l’Institut franco-chinois de Lyon en 25 ans (sur un total de 473 étudiant.es) se sont singularisées par leur choix d’études et leur personnalité mais elles ont en commun d’avoir pour objectif d’intégrer l’université française et d’y acquérir une formation qu’elles pourraient ensuite mettre en pratique en Chine. Un tiers d’entre elles achève ce parcours par une thèse de doctorat. De leurs conditions de vie à leurs études, leur histoire s’inscrit dans le cadre de celui de l’accès aux études supérieures des femmes après la Grande guerre, avec cette dimension supplémentaire qu’en tant qu’étrangères, elles contribuent à l’internationalisation des formations qu’elles intègrent. Si leur objectif est avant tout l’acquisition d‘une formation, l’étude de leur parcours montre qu’elles se trouvent aussi souvent dans une position d’intermédiaires entre les cultures française et chinoise, et ce quel que soit le domaine, jouant ainsi un rôle de médiatrices au travers de leur travail scientifique.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-03740733
Contributeur : JACQUELINE ESTRAN Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 29 juillet 2022 - 18:23:07
Dernière modification le : mardi 2 août 2022 - 04:12:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-03740733, version 1

Collections

Citation

Jacqueline Estran. De l'Institut franco-chinois de Lyon (1921-1946) à l'université française: quelle intégration pour les étudiantes?. L'enseignement supérieur du XIXe siècle à nos jours - Etablissements, acteurs, disciplines, pédagogies, ATRHE; ECP; LARHA; Triangle, Jun 2022, Lyon, France. ⟨hal-03740733⟩

Partager