De la tête brûlée au communicant : évolutions et mutations de la figure des « envoyés de l'humanité » - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2022

De la tête brûlée au communicant : évolutions et mutations de la figure des « envoyés de l'humanité »

(1)
1

Résumé

Au gré des programmes spatiaux, la figure de l’envoyé de l’humanité s’est peu à peu transformée. D’abord considérés de véritables têtes brûlées, pour la plupart des cas issues des rangs des pilotes d’essai des armes aériennes, les astronautes sont devenus des scientifiques hyper-spécialisés, tant en ingénierie qu’en médecine. Si cela est toujours, dans les faits, le cas, les astronautes se sont peu à peu vu attribuer une nouvelle fonction : celle de communiquer, d'abord par l'immixtion de la publicité dans les programmes spatiaux, puis plus récemment par le biais de médias de masse. Cette dernière est davantage mise en avant que la fonction technique et scientifique et devient une préoccupation principale des agences spatiales qui y voient une opportunité de regagner le soutien d’une opinion publique notamment intéressée par les enjeux environnementaux et culturels. Cependant, ces considérations, qui s’inscrivent dans une volonté de légitimer l’exploration spatiale, tendent à effacer l’image scientifique des missions spatiales habitées, durement acquise au fil des dernières décennies.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03675643 , version 1 (23-05-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03675643 , version 1

Citer

Brian Kalafatian. De la tête brûlée au communicant : évolutions et mutations de la figure des « envoyés de l'humanité ». Image et identité de l'aviateur : approches historiques et sociologiques, Institut Catholique de Paris (ICP); Centre d'études stratégiques aérospatiales (CESA); Institut d'Études de Stratégie et de Défense (IESD), May 2022, Paris, France. ⟨hal-03675643⟩
142 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More