« Une clé confectionnée sans la moindre idée de la serrure où un jour elle pourrait être introduite » : Les Fleurs du mal chez Walter Benjamin - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Carnets: Revista Electrónica de Estudos Franceses Année : 2021

« Une clé confectionnée sans la moindre idée de la serrure où un jour elle pourrait être introduite » : Les Fleurs du mal chez Walter Benjamin

(1)
1
Yoann Loir
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 1029871

Résumé

Formulating a book project on Baudelaire, Walter Benjamin set himself the task of making the poet's imprint on the nineteenth century appear as clearly as that of “a stone that one day is rolled away from the spot on which it has rested for decades”. We will show that it was less a question of showing the anchoring of the work in its century than of extracting it from its historical context in order to draw out possibilities. The philosopher conceived The Flowers of Evil as a "key made without the slightest idea of the lock into which it might one day be inserted", as a condition for access to knowledge of the 20th century. We will retrace the appropriation of the lyric work from the young translator's reflections to the moment when his mature work converges with it and rewrites its motifs. We will finally bring out how Benjamin’s philosophy of history welcomes baudelairian poetic gestures.
En formulant à la fin de sa vie le projet d’un livre sur Baudelaire, Walter Benjamin se donnait pour tâche de faire apparaître l’empreinte laissée par le poète dans le XIXe siècle aussi nettement « que celle d’une pierre qu’on aurait délogée un jour de la place qu’elle occupait depuis des décennies ». Nous montrerons qu’il s’agissait moins de montrer l’ancrage de l’œuvre dans son siècle que de l’extraire de son contexte historique pour y puiser des possibles. Le philosophe concevait les Fleurs du mal comme une « clé confectionnée sans la moindre idée de la serrure où un jour elle pourrait être introduite », condition pour accéder à la connaissance du XXe siècle. Comprendre sa tentative d’appropriation du recueil suppose de suivre l’itinéraire qui part des réflexions du jeune traducteur jusqu’au moment où son œuvre de maturité converge avec l’œuvre lyrique pour en réécrire les motifs. Nous pourrons alors faire ressortir les gestes poétiques passés dans sa philosophie de l’histoire.

Dates et versions

hal-03633032 , version 1 (06-04-2022)

Identifiants

Citer

Yoann Loir. « Une clé confectionnée sans la moindre idée de la serrure où un jour elle pourrait être introduite » : Les Fleurs du mal chez Walter Benjamin. Carnets: Revista Electrónica de Estudos Franceses, 2021, Deuxième série - 22, ⟨10.4000/carnets.13135⟩. ⟨hal-03633032⟩
19 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More