What Makes Metaphors Manipulative Tools? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue ELAD-SILDA Année : 2020

What Makes Metaphors Manipulative Tools?

(1) , (1)
1

Résumé

Manipulation implies a conscious choice from speakers to trigger a change of opinion in the interlocutors and to make them accept their own point of view, i.e. their own vision of the world. As pointed out by Goatly [2007], Charteris-Black [2005, 2014] or Van Dijk [1998], metaphors can be used as manipulative tools. Metaphors have traditionally been considered as figures of speech used by rhetoricians to convince crowds; cognitivists have demonstrated that they are figures of thought as well, which partly accounts for their manipulative potential. The three underlying reasons to this are, among others, the highlighting-hiding process, the existence of asymmetrical metaphors, and the multivalency of metaphors. The manipulative potential of metaphors is examined in twelve speeches from pro-life supporters, ranging from 2006 to 2019. One of the main ideological debates going on in the US has been on abortion, as the pro-life movement has grown stronger in recent years and has been threatening the right to abortion guaranteed by Roe v. Wade. The study of the metaphors in those speeches has enabled us to highlight how pro-lifers manipulate people regarding the apprehension of reality by systematically using a limited number of conceptualizations.
Le concept de manipulation implique qu’il y a un choix conscient des locuteurs qui permet de déclencher un changement d'opinion chez les interlocuteurs et de leur faire accepter leur propre point de vue, c'est-à-dire leur propre vision du monde. Comme le soulignent Goatly [2007], Charteris-Black [2005, 2014] ou Van Dijk [1998], les métaphores peuvent être utilisées comme des outils de manipulation. Les métaphores sont traditionnellement considérées comme des figures de style utilisées par les rhétoriciens pour convaincre les foules ; les cognitivistes ont démontré qu'elles sont également des figures de pensée, ce qui explique en partie leur potentiel manipulatoire. Les trois raisons sous-jacentes à cela sont, entre autres, le processus de highlighting-hiding, l'existence de métaphores asymétriques et la multivalence des métaphores. Le potentiel manipulatoire des métaphores est étudié dans douze discours de pro-lifers, ou militants anti-avortement, de 2006 à 2019. L'un des principaux débats idéologiques contemporains aux États-Unis porte sur l'avortement, dans la mesure où le mouvement pro-life s’est renforcé ces dernières années et où il menace le droit à l'avortement garanti par l'arrêt de la Cour Suprême Roe v. Wade. L'étude des métaphores dans ces discours nous a permis d'étudier comment les pro-life manipulent la manière dont leurs interlocuteurs appréhendent la réalité, en recourant systématiquement à un nombre limité de conceptualisations.

Dates et versions

hal-03173022 , version 1 (18-03-2021)

Identifiants

Citer

Denis Jamet, Adeline Terry. What Makes Metaphors Manipulative Tools?: A Case-Study of Pro-Life Speeches in the US. ELAD-SILDA, 2020, 5, ⟨10.35562/elad-silda.884⟩. ⟨hal-03173022⟩
73 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More