Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Un Spectre hante la Chine : Fondements de la contestation actuelle – une histoire politico-culturelle 1978-1990

Abstract : La Chine d’aujourd’hui sur le plan politique et sociétal présente toutes les caractéristiques d’une incertitude et instabilité qui règnent depuis le fondement de la République Populaire en 1949, et ce, en dépit de sa transformation en puissance industrielle et l’émergence accélérée d’une société de consommation ; la récente chute d’un « prince » politique, Bo Xilai, en témoigne. Les réformes sont à bout de souffle, la libéralisation économique a donné ses fruits mais laisse la Chine aux prises à des problèmes socio-économiques, environnementaux mais surtout politiques considérables. Les paysans et les ouvriers sont en constante ébullition sociale et les émeutes localisées sont devenues monnaie courante. Désormais, la classe « pensante » qui avait composé avec le parti communiste pendant les années 1990 et avait vu s'améliorer ses conditions matérielles, recommence à se poser des questions, (sur la vénalité dans la vie publique, la persistance des inégalités sociales, le manque de droits fondamentaux, un système de justice arbitraire et aléatoire, une population constamment surveillée, et la censure de l’expression politique mais également culturelle et scientifique.) Ce sont les mêmes questions que l’on se posait avant « Tiananmen », en 1989. Si donc, aujourd’hui, en Chine les quelques artistes et intellectuels, tels Liu Xiaobo et Ai Weiwei, qui militent en faveur des droits de base (la protection de l’environnement et la sûreté alimentaire) se trouvent réprimés et bridés par le pouvoir, ils représentent néanmoins la face publique d’un bouillonnement plus généralisé des milieux scientifique et culturel de la Chine actuelle. Pour comprendre pourquoi en Chine ces milieux culturel et scientifique sont si impliqués dans l’action politique il faudrait raconter l’histoire du XXème siècle et, en particulier, celle de la période du Mur de la démocratie (1978-79) jusqu’à la catastrophe du 4 juin 1989. Or, c’est précisément cette histoire qui risque de se délabrer dans l’oubli collectif et volontaire, faute de ne pas la raconter. Pourtant le spectre de ce moment qui promettait une société plus ouverte et libre hante toujours la Chine, et les acteurs, les faits et les mots de cette période menacée d'oubli, constituent les fondements de la contestation actuelle du pouvoir ainsi que l’espoir de l’avenir.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-02297914
Contributeur : Gregory Lee <>
Soumis le : jeudi 26 septembre 2019 - 15:50:01
Dernière modification le : lundi 13 juillet 2020 - 09:59:00

Identifiants

  • HAL Id : hal-02297914, version 1

Citation

Gregory B. Lee. Un Spectre hante la Chine : Fondements de la contestation actuelle – une histoire politico-culturelle 1978-1990. Tigre de papier, 2012, 978-2-917969-12-0. ⟨hal-02297914⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16