La pensée alternative de gauche d'après la deuxième guerre mondiale : Castoriadis, Lefort, Henri Lefebvre, Guy Debord, Vaneigem

Résumé : 战后政治经济领域内极为最有想象力合分析力的思想家略谈in跨文化对话 “Zhanhou zhengzhijingji lingyunei jiwei zui you xiangxiangli he fenxili de sixiangjia lüetan”. Kuawenhua duihua/Dialogue Transculturel, 2009, pp.299-¬303. ⟨hal-02176169v2⟩ Si, depuis la fièvre culturelle 文化热 de 1985, on connaît bien en Chine les grands théoriciens post structuralistes tels que Derrida, Foucault et Barthes, ou même le sociologue radical Bourdieu, les oeuvres et les réputations des penseurs les plus imaginatifs et analytiques sur le plan politico-économique de l'après-guerre y sont, elles, beaucoup moins répandues. Je parle en particulier de Cornelius Castoriadis (1922-1997) et Claude Lefort (1924- ) qui appartenaient et animaient la revue et le groupe Socialisme ou Barbarie. Castoriadis, était un jeune trotskiste grec venu s'installer en France pour fuir la persécution qui sévissait dans son pays juste après la deuxième guerre mondiale. Pendant les années 1950, il passera d'une position marxiste dissidente vers une perspective, toujours radicalement critique de la société, mais non marxiste. Sa grande contribution à la pensée fut son travail sur l'imaginaire (想象力). L'autre grand penseur que je voudrais mentionner ici est Henri Lefebvre (1901- 1991). Son oeuvre est peut-être mieux connue en Chine. Membre du Parti Communiste Français d'où il sera par la suite expulsé en 1958, il effectue à partir de lafin des années 1940 une critique analytique de la réalité socio-économique d'après-guerre, c'est-à-dire non seulement d'une économie productiviste, mais de la société de consommation de la structure étatique la soutenant ; ce qu'il appelait « la société bureaucratique de consommation dirigée ». Dès 1968 il demandait : « Va-t-on vers une homogénéité mondiale [全球] qui encadrerait ou révèlerait un système unique et absolu? » L'ouvrage de Lefebvre qui devait avoir le plus d'impact dans le mondeuniversitaire est La vie quotidienne dans le monde moderne. L'existence d'une traduction anglaise de ce livre est en partie à l'origine d'une pléthore d'ouvrages publiés par les maisons d'édition universitaires américaines comprenant dans leurs titres l'expression « vie quotidienne » Comme beaucoup d'idées et de théoriesfrançaises, elle est sans doute arrivée en Chine à travers le filtre du monde universitaire américain où tant de jeunes chercheurs chinois ont évolué pendant les années 1980. Parfois ce phénomène donne une idée quelque peu décontextualisée de la pensée française. Dans cet essai toutefois, j'aimerais parler aussi d'un autre penseur qui s'est penché sur la question de la vie quotidienne et de l'aliénation qui infuse la vie humaine dans la société de consommation. Je veux parler de Guy Debord (1931-1994) qui, pendant une brève période a parcouru un bout de chemin avec Socialisme et Barbarie et fut un proche de Lefebvre avec lequel il rompit éventuellement de manière finale.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-02266889
Contributor : Gregory Lee <>
Submitted on : Friday, August 16, 2019 - 5:55:55 PM
Last modification on : Friday, August 23, 2019 - 2:57:19 PM

File

dialogue transcult lee.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02266889, version 1

Collections

Citation

Gregory B. Lee. La pensée alternative de gauche d'après la deuxième guerre mondiale : Castoriadis, Lefort, Henri Lefebvre, Guy Debord, Vaneigem. 2019. ⟨hal-02266889⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

57