Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Virilité et accès aux postes de pouvoir dans les organisations

Abstract : La virilité moderne a été jusqu’alors peu étudiée en relation avec la question du travail et des organisations. Dans une perspective sociohistorique, l’auteur rappelle comment s’est construit la virilité, dès la deuxième moitié du xviiie siècle, sur la base de deux contretypes que sont les femmes et les homosexuels. Trois institutions sont évoquées plus en détail (Armée, Sport et Médecine) avant d’entamer l’analyse de l’Entreprise, une autre "maison-des-hommes" où les cadres, la carrière et les systèmes de gestion jouent un rôle clé dans la domination masculine. La présentation des résultats d’une enquête par questionnaire auprès de 194 cadres homosexuel-le-s permet enfin de montrer comment s’organise le contrôle de la conformité aux principes virils lors de l’accès aux postes de pouvoir dans les organisations. En particulier, sont étudiés, à travers les représentations des dominés, les registres et stratégies homophobes, les épreuves viriles, ainsi que leurs stratégies de masques et les conséquences des discriminations, inégalités et injures sur leur santé.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-02074187
Contributeur : Eric Thivant <>
Soumis le : mercredi 20 mars 2019 - 15:05:20
Dernière modification le : lundi 10 février 2020 - 12:17:18

Identifiants

Collections

Citation

Christophe Falcoz. Virilité et accès aux postes de pouvoir dans les organisations. Travail, genre et sociétés, L'Harmattan/La découverte, 2004, N° 12 (2), pp.145. ⟨10.3917/tgs.012.0145⟩. ⟨hal-02074187⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90