Aragon, un écrivain du siècle passé ?

Résumé : Le « court XXe siècle » des historiens commence en 1914 et s’achève en 1989 avec la chute du Mur de Berlin ou en 1991 avec l’effondrement de l’URSS moins d’une décennie après la mort d’Aragon. Le XXe est, pour eux comme pour Aragon, le siècle des utopies et de leur effondrement, c’est ce que l’article analyse dans un premier temps. Mais la conscience de cet effondrement ne fait pas d’Aragon un précurseur de la « postmodernité » ni de cette « littérature du scrupule » qui marque la fin d’une conception de la littérature avec laquelle rompt la génération des années 80. L’article analyse ce qui distingue l’œuvre dernière d’Aragon de celles des générations suivantes, auxquelles il ne cesse pourtant de s’adresser.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01791466
Contributor : Mireille Hilsum <>
Submitted on : Monday, May 14, 2018 - 4:17:03 PM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 2:33:41 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01791466, version 1

Collections

Citation

Mireille Hilsum. Aragon, un écrivain du siècle passé ? . Recherches croisées Aragon / Elsa Triolet, 2014, Aragon trente ans après, sous la direction de Patricia Principalli, Erwan Caulet et Corinne Grenouillet. ⟨hal-01791466⟩

Share

Metrics

Record views

33