Violência sem paixão ?

Résumé : En dépit des apparences, le lien entre violence et passion ne va pas de soi. S’il devient à nouveau un objet de recherche de premier plan, c’est après une éclipse durable de plusieurs décennies. C’est cette éclipse que je voudrais éclairer et contribuer à dépasser. De fait, l’explication de la violence par les passions s’est révélée bien faible et peu pertinente pour rendre compte des violences ordinaires ou extraordinaires. Elle a donc été délaissée par les chercheurs en sciences sociales ou les philosophes. Depuis les années 60, c’est plutôt la figure d’une violence sans passion qui s’est imposée. Elle est symbolisée par Adolf Eichmann comme représentant d’un nouveau type de crimes bureaucratiques, produits pas un système technique et déshumanisé et une obéissance aveugle et mécanique aux ordres. Ce serait des crimes sans passion, sans intention, sans hommes. Cependant, cette vision d’une violence sans passion est tout aussi insuffisante et illusoire. A vrai dire, il convient de se débarrasser de l’alternative entre violence passionnelle et violence sans passion. Cette alternative est une construction trompeuse et un obstacle à la compréhension des phénomènes. Cette contribution se propose d’en analyser quelques sources et conséquences
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01790211
Contributor : Isabelle Delpla <>
Submitted on : Friday, May 11, 2018 - 4:56:02 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 11:56:42 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01790211, version 1

Collections

Citation

Isabelle Delpla. Violência sem paixão ?. Audato Novaes. Mutações. Fontes passionais da violência, Editions Sesc, pp.299-323, 2015, 978-85-69298-11-3. ⟨hal-01790211⟩

Share

Metrics

Record views

27