Amour et ville en (dé)construction dans Medianeras de Gustavo Taretto

Résumé : La nature complexe du langage cinématographique, qui combine image, son et langage, se prête volontiers aux jeux de sens. Le cinéaste argentin Gustavo Taretto se sert de cette complexité pour construire son film Medianeras. Le film joue avec le mélange de différents codes sémiotiques, avec l’introduction de dessins, d’animations, d’images publicitaires, d’images à double sens (syllepses). La voix off confère un double sens aux images montrées et donne à voir simultanément les différents strates de signification, qui se superposent sans s’exclure. La syllepse constitue donc une figure privilégiée, faisant apparaître simultanément plusieurs significations, faisant émerger des messages adressés directement au spectateur comme des clins d’œil. Les références intertextuelles à d’autres films créent un réseau de significations qui se superposent et qui révèlent les liens entre les personnages, ainsi que des aspects insoupçonnés de la ville et du quotidien, tout comme les images que Martín capture avec son appareil photo, cherchant le sens et la beauté cachée des choses qui l’entourent.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01759955
Contributor : Belén Hernández Marzal <>
Submitted on : Thursday, April 5, 2018 - 6:48:19 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 12:44:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01759955, version 1

Collections

Citation

Belén Hernandez Marzal. Amour et ville en (dé)construction dans Medianeras de Gustavo Taretto. Catherine Pélage; Samuel Fasquel; Brigitte Natanson. Double(s) sens / doble(s) sentido(s) : Espagne-Amérique Latine / América Latina-España, Paradigme, 2015, 9782868783110. ⟨hal-01759955⟩

Share

Metrics

Record views

33