« Les idoles, de Montaigne à Bacon », dans O. Guerrier (dir.), Montaigne et l’erreur (Bulletin de la Société des amis de Montaigne, 2016-1, n°63, p. 165-179).

Résumé : Bacon est l'un des premiers philosophes à avoir tenté une étiologie psychologique systématique de l’attachement de l’esprit humain à l’erreur. Nous montrons ici en quoi les « idoles » baconiennes se rattachent à certaines thématiques sceptiques des Essais de Montaigne. Pour les deux penseurs, quoiqu’en des sens différents, l’erreur provient d’une inquiétude naturelle de l’esprit humain, qui appelle en retour une forme de discipline à travers un attachement aux données de l’expérience.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin de la Société Internationale des Amis de Montaigne, Société internationale des Amis de Montaigne (2010-2011) ; Classiques Garnier (2011- ), 2016
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01744872
Contributeur : Thierry Gontier <>
Soumis le : mardi 27 mars 2018 - 16:55:01
Dernière modification le : mercredi 11 juillet 2018 - 15:20:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-01744872, version 1

Collections

Citation

Thierry Gontier. « Les idoles, de Montaigne à Bacon », dans O. Guerrier (dir.), Montaigne et l’erreur (Bulletin de la Société des amis de Montaigne, 2016-1, n°63, p. 165-179).. Bulletin de la Société Internationale des Amis de Montaigne, Société internationale des Amis de Montaigne (2010-2011) ; Classiques Garnier (2011- ), 2016. 〈hal-01744872〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26