Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Je est un internautre

Gilles Bonnet 1
Résumé : Depuis les années 1990, les écrivains ont progressivement envahi la toile, investissant les blogues et les réseaux sociaux, expérimentant des formes hypermédiatiques inédites. Des communautés en ligne se sont formées, de même que des coopératives d'écrivains, opérant une reconfiguration évidente des rapports entre les instances auctoriale, lectrice et éditoriale. Sous l'effet de ces nouvelles pratiques, que l'on peut désigner comme des formes d'éditorialisation, la tentation est grande de constater un affaiblissement de la figure auctoriale au profit de la multiplication des oeuvres collectives, lesquelles ont par ailleurs remis en question le rôle institutionnel des maisons d'édition. Il est cependant possible d'observer, simultanément, l'émergence de pratiques d'écriture en ligne inédites où la figure auctoriale se met en scène, jouant des tensions entre l'auteur, l'écrivain, le personnage d'écrivain et la personne elle-même. Ces pratiques s'observent bien évidemment sur des sites d'auteurs, sur des blogues consacrés à la publication littéraire, mais aussi dans des espaces réputés laisser peu de place à l'expression littéraire, et qui font pourtant preuve d'un potentiel poétique insoupçonné. Ainsi, des plateformes impliquant des usages très formatés, telles que Facebook ou Twitter, sont détournées par des écrivains pour raconter une histoire ou façonner un personnage autofictif, accueillant ainsi de nouveaux types de récits de soi. En d'autres termes, on pourrait dire que désormais l'auteur s'éditorialise, tant la production de la figure auctoriale s'est muée en un ensemble de pratiques d'éditorialisation de l'écrivain. En effet, de même que l'écrivain produit ses personnages, l'écrivain numérique (qu'il diffuse un contenu littéraire, documentaire, etc.) produit son auteur, ou se produit en tant qu'auteur. Cette forme inédite de production identitaire permet (ou pas) de marquer la distance entre les différentes instances (personne, écrivain, auteur), afin justement de faire exister – dans le sens étymologique de ex-ire, " sortir "-l'auteur.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01728715
Contributeur : Gilles Bonnet <>
Soumis le : dimanche 11 mars 2018 - 22:54:27
Dernière modification le : lundi 10 février 2020 - 12:17:22
Archivage à long terme le : : mardi 12 juin 2018 - 12:41:06

Fichiers

Montréal mai 16 version Hal.p...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01728715, version 1

Collections

Citation

Gilles Bonnet. Je est un internautre. Écrivains, personnages et profils: l’éditorialisation de l’auteur, May 2016, Montréal, Canada. ⟨hal-01728715⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

192

Téléchargements de fichiers

178