Essai sur les origines du manque de reconnaissance au travail

Abstract : La reconnaissance est universelle car ancrée dans les besoins humains. En tant que concept-clé dont la définition est polysémique, la reconnaissance est de plus en plus saisie par les Hommes et suscite un intérêt croissant (Peretti, 2005). Les défauts et le manque de reconnaissance se traduisent par des sentiments différenciés de mépris, impression d’être sous-évalué, et de déni, impression de ne pas compter dans l’univers de l’autre et donc de ne pas exister (Roche, 2013, 2014). À travers cet article, nous tentons de répertorier un certain nombre d’éléments à l’origine du sentiment de manque de reconnaissance dans notre société contemporaine.
Type de document :
Communication dans un congrès
Congrès IP & M (Institut Psychanalyse et Management), Nov 2017, Lyon, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01634487
Contributeur : Alexis Roche <>
Soumis le : mardi 14 novembre 2017 - 10:59:52
Dernière modification le : mercredi 11 juillet 2018 - 15:20:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-01634487, version 1

Collections

Citation

Alexis Roche. Essai sur les origines du manque de reconnaissance au travail. Congrès IP & M (Institut Psychanalyse et Management), Nov 2017, Lyon, France. 〈hal-01634487〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46