Paulo Sarpi, quel diable d'homme!

Résumé : Les milliers de touristes qui, quotidiennement, battent le pavé vénitien jusqu’à la basilique Saint-Marc, passent immanquablement devant la haute statue de bronze de Paolo Sarpi, sans le connaître ni saluer sa mémoire. Ils ne perçoivent pas que, derrière cette silhouette massive, se cache une personnalité -et une doctrine- que son Ordre et l’Eglise romaine toute entière ont condamné à la damnatio memoriæ. Ce châtiment de l’oubli a été construit au même rythme et suivant les mêmes procédés -inversés- qui ont conduit l’historiographie vénitienne à ériger Sarpi en statue, en défenseur de la liberté et de l’indépendance de la res publica face au monde religieux, voire d’en faire le fondateur de la laïcité. Dans un diptyque paradoxal, le processus de diabolisation des uns fait pendant au processus de consécration des autres.
Type de document :
Communication dans un congrès
La Fabrication du Diable, Nov 2016, Saint-Etienne, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [39 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01527335
Contributeur : Marie Viallon <>
Soumis le : mercredi 24 mai 2017 - 11:49:43
Dernière modification le : vendredi 2 mars 2018 - 12:45:44
Document(s) archivé(s) le : lundi 28 août 2017 - 00:15:54

Fichiers

Sarpi diable d’homme .pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01527335, version 1

Citation

Marie Viallon. Paulo Sarpi, quel diable d'homme!. La Fabrication du Diable, Nov 2016, Saint-Etienne, France. 〈hal-01527335〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

93

Téléchargements de fichiers

56