Paulo Sarpi, quel diable d'homme!

Résumé : Les milliers de touristes qui, quotidiennement, battent le pavé vénitien jusqu’à la basilique Saint-Marc, passent immanquablement devant la haute statue de bronze de Paolo Sarpi, sans le connaître ni saluer sa mémoire. Ils ne perçoivent pas que, derrière cette silhouette massive, se cache une personnalité -et une doctrine- que son Ordre et l’Eglise romaine toute entière ont condamné à la damnatio memoriæ. Ce châtiment de l’oubli a été construit au même rythme et suivant les mêmes procédés -inversés- qui ont conduit l’historiographie vénitienne à ériger Sarpi en statue, en défenseur de la liberté et de l’indépendance de la res publica face au monde religieux, voire d’en faire le fondateur de la laïcité. Dans un diptyque paradoxal, le processus de diabolisation des uns fait pendant au processus de consécration des autres.
Mots-clés : Sarpi littérature diable
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [13 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01527335
Contributor : Marie Viallon <>
Submitted on : Wednesday, May 24, 2017 - 11:49:43 AM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 1:02:59 AM
Long-term archiving on : Monday, August 28, 2017 - 12:15:54 AM

Files

Sarpi diable d’homme .pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01527335, version 1

Citation

Marie Viallon. Paulo Sarpi, quel diable d'homme!. La Fabrication du Diable, Université Jean Monnet Saint-Etienne, Nov 2016, Saint-Etienne, France. ⟨hal-01527335⟩

Share

Metrics

Record views

113

Files downloads

90