Le fonds Boullier

Résumé : Samedi 20 avril 1898, est mort à Roanne un Roannais qui honora son pays, monsieur Auguste Boullier. C’est ainsi que débute la nécrologie d’Auguste Boullier, parue dans le Journal de Roanne du dimanche 5 mai 1898. La famille Boullier est d’origine modeste puisque le grand-père paternel d’Auguste est épicier à Roanne, dans la rue des Minimes. Ensite, son père Charles fait fortune dans le négoce du fer et acquiert un rang de notable dans la vie roannaise : député de la Loire à l’assemblée Constituante de 1848, maire de Roanne du 12 octobre 1860 au 7 septembre 1870 (il organise la construction de l’actuel Hôtel-de-Ville et des églises Saint-Louis et Notre-Dame-des-Victoires), président du Tribunal de Commerce, président de la Chambre de Commerce. Charles Boullier installe sa position en achetant en 1851 sa résidence campagnarde de Nandax. Il épouse Antoinette Bonnabaud qui appartient à la bourgeoisie marchande roannaise.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Marie Viallon. Voyages de bibliothèques : actes du colloque des 25-26 avril 1998 à Roanne, Publications de l'université de Saint-Etienne, 1999
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01527331
Contributeur : Marie Viallon <>
Soumis le : mercredi 24 mai 2017 - 11:44:02
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:30
Document(s) archivé(s) le : lundi 28 août 2017 - 17:31:10

Fichiers

Le fonds Boullier.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01527331, version 1

Citation

Marie Viallon. Le fonds Boullier. Marie Viallon. Voyages de bibliothèques : actes du colloque des 25-26 avril 1998 à Roanne, Publications de l'université de Saint-Etienne, 1999. 〈hal-01527331〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57

Téléchargements de fichiers

70