Le recours à l'Écriture dans l'"Histoire du concile de Trente" de Paolo Sarpi

Résumé : Vers 1608, après s’être fait remarquer comme théologien officiel de la Sérénissime République de Venise dans l’affaire de l’Interdit de 1605 où il a mené la résistance à l’autorité pontificale temporelle, incarnée alors par Paul V Borghese, frà Paolo Sarpi de l’Ordre des Servites —ou Ordre des Frères Mendiants Serviteurs de Marie né à Florence en 1233 d’une scission de l’ordre franciscain— manifeste l’envie d’écrire une Histoire du concile de Trente. Il est encouragé dans ce dessein par de nombreux correspondants qui semblent souffrir de ce que les seuls documents connus, relatifs à ce concile fondamental, soient les publications officielles sorties des officines vaticanes et quelques ouvrages parus sous la plume de prélats qui, souvent, prolongent ainsi les débats et les disputes des sessions conciliaires. Entré en contact avec le roi Jacques 1er d’Angleterre par l’intermédiaire de Sir Henry Wotton, ex-ambassadeur d’Angleterre à Venise, Sarpi est incité à ce travail. Le manuscrit de Sarpi est transmis par fascicules grâce à une chaîne constituée du secrétaire particulier de l’auteur, frà Fulgenzio Micanzio, de l’ambassadeur d’Angleterre à Venise, Dudley Carleton, et du marchand calviniste hollandais, Daniel Nijs, qui a toute possibilité de faire passer les feuillets avec sa marchandise par la voie du Brenner, de Cologne et des ports bataves pour les transmettre à George Abbot, archevêque de Cantorbéry, et à Marc’Antonio De Dominis, ex-évêque apostat de Spalato . Ces derniers les ont remis à l’imprimeur londonien John Bill pour publication en 1619 sous le pseudonyme-anagramme de Pietro Soave Polano avec le titre provocateur de Historia del concilio tridentino nella quale si scoprono tutti gl’artifici della Corte di Roma, per impedire che né la verità di dogmi si palesasse, né la riforma del Papato & della Chiesa si trattasse, que Sarpi retire dès l’édition genevoise de 1629, chez Aubert avec la mention riveduta e corretta dall’autore.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Le recours à l'Écriture : polémique et conciliation du XVe siècle au XVIIe siècle, Publications de l'Université de Saint-Étienne, 2000
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01524272
Contributeur : Marie Viallon <>
Soumis le : mercredi 24 mai 2017 - 10:15:44
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:30
Document(s) archivé(s) le : lundi 28 août 2017 - 00:55:41

Fichiers

Art - Le recours à l'Ecriture...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01524272, version 1

Citation

Marie Viallon. Le recours à l'Écriture dans l'"Histoire du concile de Trente" de Paolo Sarpi. Le recours à l'Écriture : polémique et conciliation du XVe siècle au XVIIe siècle, Publications de l'Université de Saint-Étienne, 2000. 〈hal-01524272〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

97