L'augmentation de la pollution atmosphérique par temps de brouillard à Lyon

Résumé : Lyon a longtemps été connu pour ses brouillards. La fréquence de ces derniers est en baisse depuis le début du 20ème siècle, en raison de l’augmentation des températures minimales en ville et d’un brassage de l’air plus vigoureux. Nous assistons cependant à une recrudescence de ceux-ci, depuis la fin du 20ème siècle. Ce phénomène est à considérer avec attention, à cause des risques pour le transport mais aussi pour la santé que ces derniers représentent. En effet, le brouillard est concomitant à une diminution de la qualité de l’air avec des concentrations en augmentation pour les principaux polluants, à l’exception de l’ozone. Ces augmentations de concentration se retrouvent à l’échelle horaire et la qualité de l’air est d’autant plus dégradée lors de la persistance des brouillards sur plusieurs jours.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01435554
Contributor : Didier Soto <>
Submitted on : Saturday, January 14, 2017 - 5:05:46 PM
Last modification on : Thursday, October 17, 2019 - 12:36:48 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01435554, version 1

Citation

Renard Florent, Kenji Fujiki, William Langlois de Septenville, Didier Soto. L'augmentation de la pollution atmosphérique par temps de brouillard à Lyon. XXIXème Colloque de l'Association Internationale de Climatologie, Jul 2016, Besançon, France. pp.75-80. ⟨hal-01435554⟩

Share

Metrics

Record views

206