La RSE motive-t-elle les investisseurs ? Un essai de réponse par la simulation

Résumé : Afin d’identifier les motivations des investisseurs individuels pour l’ISR et de vérifier si celles qu’ils expriment affectent effectivement leurs investissements, nous avons mis en place une simulation de choix d’investissements. Nous appuyant sur une méthodologie originale, mêlant analyse quantitative et qualitative, nous aboutissons aux résultats suivants : dans leur discours, c’est la surperformance potentiellement procurée par l’ISR qui motive les investisseurs, compte tenu d’une pression institutionnelle ou sociale, indépendante de toute considération financière. Dans les choix effectués la surperformance exprimée comme motivation ne se retrouve plus que dans les portefeuilles de certains investisseurs, ceux dont la performance financière n’est pas bonne. Afin de rendre ces résultats intelligibles, en particulier pour les banques et institutions financières en recherche de solutions leur permettant de capter cette catégorie d’investisseurs, nous avons mobilisé le concept de dissonances cognitives perturbatrices du mécanisme décisionnel.
Type de document :
Communication dans un congrès
Etats Généraux du Management, May 2016, Toulouse, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01376719
Contributeur : Katia Lobre <>
Soumis le : mercredi 5 octobre 2016 - 14:58:45
Dernière modification le : jeudi 6 octobre 2016 - 01:04:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-01376719, version 1

Collections

Citation

Marco Heimann, Katia Lobre. La RSE motive-t-elle les investisseurs ? Un essai de réponse par la simulation. Etats Généraux du Management, May 2016, Toulouse, France. 〈hal-01376719〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

60