Mise en récit dans les discours juridictionnels de common law anglaise

Résumé : Dans les décisions de justice rendues par les juges de common law anglaise, les faits et la manière dont ils sont relatés jouent un rôle essentiel. En effet, la mise en récit, définie comme l'acte discursif par lequel l'information narrative est fournie et régulée, est au cœur des discours juridictionnels de droit anglais relatifs au droit au silence. Ce phénomène repose sur une re-contextualisation des faits de l'espèce sous le contrôle du ou des juges-narrateurs qui veillent à ce que le récit soit vecteur de cohérence narrative et juridique. Textes polymorphes et polyphoniques, les décisions de justice de la plus haute juridiction du Royaume-Uni font également l'objet d'une mise en récit supplémentaire lorsqu'elles sont publiées par les éditeurs spécialisés.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Catherine Resche. La mise en récit dans les discours spécialisés , Peter Lang, pp.233-247, 2016, 978-3034320689
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01347477
Contributeur : Marion Charret del Bove <>
Soumis le : jeudi 21 juillet 2016 - 10:21:15
Dernière modification le : mercredi 11 juillet 2018 - 15:20:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01347477, version 1

Collections

Citation

Marion Charret del Bove. Mise en récit dans les discours juridictionnels de common law anglaise. Catherine Resche. La mise en récit dans les discours spécialisés , Peter Lang, pp.233-247, 2016, 978-3034320689. 〈hal-01347477〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69