Le portage de la RSE par les acteurs internes : le réveil nécessaire de la sensibilité économique en France

Résumé : Lorsque l'on parle de sensibilité économique, la question qui se pose n'est pas seulement celle de la répartition de la valeur créée par les entreprises, mais celle du lien et de la négociation entre la production et sa répartition. Ce chapitre écrit en hommage à Geneviève Causse-Broquet a pour but de montrer la pertinence de son interrogation, en apportant des éléments de réponse à partir des travaux de l'Institut de Socio-économique des Entreprises et des Organisations (ISEOR) sur l'analyse socio-économique des entreprises et des organisations.Il s'agit de montrer qu'une véritable responsabilité sociale de l'entreprise ne peut être dissociée de la négociation entre les acteurs de la création de valeur.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
La comptabilité en action , L'Harmattan, 2016, 978-2-343-09140-2
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01341077
Contributeur : Marc Bonnet <>
Soumis le : lundi 4 juillet 2016 - 09:06:27
Dernière modification le : mercredi 11 juillet 2018 - 15:20:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-01341077, version 1

Collections

Citation

Marc Bonnet, Henri Savall, Véronique Zardet. Le portage de la RSE par les acteurs internes : le réveil nécessaire de la sensibilité économique en France. La comptabilité en action , L'Harmattan, 2016, 978-2-343-09140-2. 〈hal-01341077〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

83