Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Quels liens entre climatologie, occupation des sols et inondations dans le bassin versant de l'Yzeron (ouest Lyonnais) ? Apport de l'analyse conjointe de données hydroclimatiques et d'images satellitaires très haute résolution

Résumé : Le bassin versant de l'Yzeron, situé en périphérie immédiate de la ville de Lyon, est un bassin représentatif des bassins versants périurbains français. Il connaît, depuis les années 1970, une augmentation importante de son urbanisation. Ces dernières années, des crues importantes, entraînant des inondations à l'aval du bassin versant ont marqué les esprits, posant la question de l'impact des modifications de l'occupation des sols dans le bassin versant sur le régime des crues. Dans cet article, nous utilisons l'analyse combinée de données hydroclimatiques (pluie, température, évapotranspiration de référence -ET0, débits) et de cartes de l'occupation des sols dérivées d'images satellites SPOT à haute et très haute résolution pour aborder cette question. L'analyse des débits montre l'existence d'une évolution du régime des crues, avec une augmentation significative des crues sub -seuils pour des durées de 1,5h, 3h, 6h, 12h et 36h sur la période 1970-2010. L'analyse de l'échantillon de crues obtenue par cette analyse débit-durée-fréquence montre que les crues les plus importantes sont plutôt liées à des épisodes ayant conduit à un cumul de pluie important (> 80 mm en quelques jours). Une corrélation significative est aussi obtenue entre débit de base et coefficient de ruissellement, ce qui montre que ces crues peuvent être associées à des écoulements sur surfaces saturées. Les évolutions du climat (pluviométrie, température, ET0) ne permettent pas d'expliquer l'augmentation des crues observées. En revanche, l'occupation des sols entre 1990 et 2008 montre une augmentation des sur faces imperméables qui passent de 15,2 % de la surface totale du bassin en 1990 à 18,2 % en 1999 et 22,6 % en 2008. Cette évolution de l'imperméabilisation est mise en regard de l'accroissement de la population du bassin sur cette même période. Enfin, nous illustrons la réponse hydrologique du bassin versant avec deux épisodes pour lesquels le rôle de l'occupation des sols est différent. Le premier, celui du 02/12/2003 est typique d'une réponse par saturation du bassin, avec une contribution majeure des zon es rurales, suite à des cumuls pluviométriques importants. Le second, celui du 09/08/2009 représente un orage d'été, très court mais avec des intensités importantes, conduisant essentiellement à une réponse rapide des zones urbaines et pour lequel l'occupation des sols joue un rôle majeur.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [26 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00865546
Contributeur : Import Ws Irstea <>
Soumis le : mardi 24 septembre 2013 - 15:21:34
Dernière modification le : samedi 18 septembre 2021 - 03:28:17
Archivage à long terme le : : vendredi 7 avril 2017 - 02:31:17

Fichier

ly2012-pub00038765.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-00865546, version 1
  • IRSTEA : PUB00038765

Citation

S. Kermadi, Isabelle Braud, C. Jacqueminet, F. Branger, Florent Renard, et al.. Quels liens entre climatologie, occupation des sols et inondations dans le bassin versant de l'Yzeron (ouest Lyonnais) ? Apport de l'analyse conjointe de données hydroclimatiques et d'images satellitaires très haute résolution. Climatologie, Association internationale de climatologie, 2012, 9, pp.83-127. ⟨hal-00865546⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

614

Téléchargements de fichiers

1787