« Pluralism without Pragmatism: Deleuze and the Ambiguities of the French Inheritance of James »

Résumé : Cet article montre comment Deleuze est l’héritier d’une lignée de penseurs, formée par Bergson et Wahl, qui a cherché à déplacer le centre de gravité du pragmatisme de la méthode et de la théorie de la connaissance vers le pluralisme interprétée comme une nouvelle ontologie. Il identifie la manière dont Deleuze a cherché, dès son livre sur Hume, à identifier l’empirisme et le pragmatisme au pluralisme en fonction de la thèse de l’extériorité de toutes les relations à leurs termes, qui est l’un des fils conducteurs de sa pensée. Il met ensuite au jour les confusions que recèle une telle thèse, que Deleuze emprunte en réalité à Russell plutôt qu’à James, lorsqu’on en fait un axiome de l’empirisme. Et il critique enfin, du point de vue de la méthode pragmatique elle-même, certains des concepts centraux qui forment l’empirisme dit transcendantal de Deleuze.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Sean Bowden, Simone Bignall and Paul Patton Deleuze and Pragmatism, Routledge, 2014, 978-1-138-78953-1
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01286688
Contributeur : Stéphane Madelrieux <>
Soumis le : vendredi 11 mars 2016 - 11:35:49
Dernière modification le : samedi 12 mars 2016 - 01:05:24

Identifiants

  • HAL Id : hal-01286688, version 1

Collections

Citation

Stéphane Madelrieux. « Pluralism without Pragmatism: Deleuze and the Ambiguities of the French Inheritance of James ». Sean Bowden, Simone Bignall and Paul Patton Deleuze and Pragmatism, Routledge, 2014, 978-1-138-78953-1. 〈hal-01286688〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91