Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Ordre textuel et ordre spatial à Lyon à l'époque moderne. Du parcours de visite au rôle nominal, une spatialité implicite

Résumé : Les données des sources écrites comportent très souvent des indications spatiales implicites, notamment dans les rôles de taxes, qui ont nécessité des visites de terrain pour constituer l'information. La spatialisation de ces données implique de comprendre la logique de visite des agents chargés des rôles, et donc l'organisation administrative des enquêtes et de la gestion de l'espace dans l'Ancien régime. Elle implique aussi une confrontation aux données spatiales explicites comme les plans de censive et les immeubles eux-mêmes. Une fois réalisé, ce travail permet de localiser, grâce à un système d'adressage des propriétaires, toutes les informations comportant une mention minimale de localisation ou placées dans des séquences d'enregistrement correspondant à des séquences de visite. De nombreuses sources deviennent alors mobilisables non plus de façon généralisée, à l'échelle d'un quartier ou d'une rue, mais à celle de l'immeuble, soit avec un grain de précision très fin ouvrant à des questionnements nouveaux.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-01015058
Contributeur : Gauthiez Bernard <>
Soumis le : mercredi 25 juin 2014 - 16:44:47
Dernière modification le : mercredi 5 août 2020 - 03:48:22

Identifiants

  • HAL Id : hal-01015058, version 1

Citation

Gauthiez Bernard, Olivier Zeller. Ordre textuel et ordre spatial à Lyon à l'époque moderne. Du parcours de visite au rôle nominal, une spatialité implicite. Histoire & Mesure, EHESS, 2010, XXV (1), pp.197-230. ⟨hal-01015058⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

805