Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

Careers Upon Repatriation: Comparing the Re-entry into the German and French Labor Markets Based on Bourdieu's Theory of Practice

Résumé : Aujourd'hui, un nombre important d'agents de carrière allemands et français poursuivent des carrières internationales. Beaucoup d'expatriés affectés quittent leur employeur depuis l'étranger ou juste après leur retour. De même, nombre d'expatriés qui partent par leur propre initiative n'ont pas de convention de retour. Dès lors, notre recherche sur le retour d'expatriation - dans une perspective du marché du travail externe - paraît être un sujet pertinent. Jusqu'à présent, la plupart des recherches sur le retour d'expatriés affectés ont été menées dans une perspective du marché du travail interne, or nos connaissances relatives au retour d'expatriés auto-initiés demeurent - en règle générale - limitées. Tout en réconciliant les approches de recherche comparative culturelles et institutionnelles, nous empruntons la Théorie de la Pratique de Pierre Bourdieu afin de comparer le retour d'expatriation d'agents de carrière français et allemands sur le marché du travail externe de leur champ de carrière d'origine. Pour ce faire, nous nous inscrivons dans le paradigme de recherche interpretativiste. L'analyse qualitative du contenu de 40 entretiens semi-directifs révèle que le capital de carrière, ainsi que le habitus des agents de carrière français et allemands, se développent pendant l'expatriation. Ceci a alors un impact important sur la réintégration dans leur champ de carrière d'origine. Notre portefeuille d'éléments bourdieusiens critiques, ainsi que nos deux modèles de variables pour le retour en France et en Allemagne (émergés du codage déductif et inductif; ouvert et axial) démontrent certaines similarités mais surtout de nombreuses différences concernant le retour sur le champ de carrière allemand et français. Si ces faits témoignent de l'existence de frontières nationales du champ de carrière, nos résultats montrent également que, dans un contexte de mobilité internationale, les règles du jeu changent comparé à un contexte de carrière purement national. Ceci remet alors en question la pertinence des modèles de carrière nationaux pour expliquer le retour d'expatriation dans un contexte franco-allemand. Notre recherche contribue à enrichir la littérature académique en clarifiant, dans un premier temps, les règles du jeu dans un contexte de retour d'expatriation franco-allemand. Elle indique également que les champs de carrière bourdieusiens ne sont que partiellement autonomes et doivent être considérés en interaction avec les champs économiques et éducatifs afin d'obtenir une compréhension globale des mécanismes du retour. L'interaction entre le champ, le capital et l'habitus nous permettant d'analyser le retour d'expatriation d'une manière holistique, nos résultats démontrent, enfin, que c'est toujours le champ qui reste l'élément déterminant pour la transformation des éléments bourdieusiens en capital symbolique. Ceci confirme la forte orientation structuraliste de la théorie de Pierre Bourdieu qui est aussi valable dans un contexte de mobilité de carrière internationale. A partir de nos résultats empiriques, nous suggérons des recommandations managériales à un niveau individuel et organisationnel. Nous présentons aussi les limites de notre recherche et recommandons des pistes de recherche futures.
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-00975575
Contributeur : Matthias Walther <>
Soumis le : mardi 8 avril 2014 - 18:48:12
Dernière modification le : lundi 10 février 2020 - 12:17:09

Identifiants

  • HAL Id : hal-00975575, version 1

Collections

Citation

Matthias Walther. Careers Upon Repatriation: Comparing the Re-entry into the German and French Labor Markets Based on Bourdieu's Theory of Practice. 2014. ⟨hal-00975575⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

184