Analyse territorialisée du risque de débordements de réseau d'assainissement liés aux eaux pluviales : application au Grand Lyon - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Norois Année : 2008

Analyse territorialisée du risque de débordements de réseau d'assainissement liés aux eaux pluviales : application au Grand Lyon

(1, 2) , (1)
1
2

Résumé

An increase in impermeable surfaces and hence runoff, has lead to a greater risk of flooding in urban areas. Sewer networks experience excessive water volumes which exceed their absorption capability, notably during exceptional rainfall events, consequently leading to overflowing and flooding. The Water Direction Agency of Greater Lyon has created a database so that these overflowing events can be analysed and vulnerable infrastructure identified and protected. This database consists of historical data from 1932-2005 obtained from bibliographical work. Since 2005 it has been updated live by digital writing tablets utilised by Water Direction ground teams. The date and precise location of the flooding event; the nature of the sewer network and of the infrastructure; and the nature and cause of overflowing are recorded on the database. A sample of rainfall events has been selected from the database based on physical criteria as well as disturbance caused. Exceptional rainfalls in terms of average maximum intensity in 18 minutes, average water precipitated and of the duration of rainfall have been related to the overflowing events. This sample of exceptional rainfall events has been completed by a sample of ordinary rainfall events without extraordinary physical criteria, which have nevertheless been the cause of flooding in the city. A study focussing on the rainfall event and another centred on the vulnerability of the sewer network have been carried out, quantitatively and spatially to the scale of the urban area of Greater Lyon. Density surface maps of overflowing have been created and a cross spatial analysis of different sewer system devices with the types of rainfall events has been completed. It has been shown that the urban centre and west Greater Lyon have a higher vulnerability to overflowing during exceptional intense rainfall, whereas abundant and enduring precipitation affects in main only the West area, and more precisely the Yzeron catchment. In contrast, ordinary rainfall events which have led to overflowing have been shown to affect the East part of Greater Lyon. To conclude, this study shows that with relatively low rainfall levels, the risk of flooding could be increased if vulnerability of the sewer system is high. Subsequently, even with low precipitation, if the sewer system is classed as vulnerable, the risk of flooding and overflowing is high.
L'urbanisation croissante liée à la pression foncière et l'imperméabilisation des sols qui en découle sont un facteur aggravant du risque d'inondation en milieu urbain, notamment par ruissellement pluvial. De ce fait, les réseaux d'assainissement font face à un excédent d'eau qui dépasse leur capacité d'absorption. Le réseau n'est plus alors capable de jouer son rôle d'évacuation des eaux de ruissellement pluvial, notamment lors de pluies exceptionnelles, et c'est à la ville et à son réseau viaire de prendre en charge les importants volumes d'eau excédents. Forte de ce constat, la direction de l'eau de la communauté urbaine de Lyon a décidé de mettre en place un suivi des débordements du réseau d'assainissement, afin d'en constituer une base de données qui se veut la plus précise possible, dans un but de gestion opérationnelle pratiquement en temps réel mais aussi de retours d'expérience. Cette base de données des débordements du réseau d'assainissement du Grand Lyon compile des centaines de renseignements remontant à 1932 grâce à un travail bibliographique, mais est maintenant actualisée en temps réel depuis 2005. Les débordements de la période 1988-2005 contenus dans cette base ont été mis en relation avec les pluies qui les ont provoqués, d'où ont été issus des cartes de densité de débordements sur l'agglomération en fonction du type de pluie. Ainsi, le centre urbain et le bassin versant de l'Yzeron sont préférentiellement touchés par les débordements du réseau d'assainissement lors de pluies très intenses, alors que les pluies très abondantes et/ou longues affectent plus particulièrement le grand ouest lyonnais. Enfin, des débordements issus de pluies ordinaires sont exclusivement centrés sur la partie est de l'agglomération. Il ressort de cette étude que les secteurs touchés par les nuisances diffèrent en fonction de l'événement pluvieux associé, et que le risque de débordement peut aussi survenir avec un aléa peu important associé à une forte vulnérabilité du système.

Dates et versions

hal-00959929 , version 1 (17-03-2014)

Identifiants

Citer

Florent Renard, Jérémie Riquier. Analyse territorialisée du risque de débordements de réseau d'assainissement liés aux eaux pluviales : application au Grand Lyon : Analyse spatio-temporelle du risque de débordements au Grand Lyon. Norois, 2008, 208 (3), pp.45 - 60. ⟨10.4000/norois.2181⟩. ⟨hal-00959929⟩
209 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More