Désigner l'impensable : Simone Weil et Maurice Blanchot

Résumé : Blanchot est très proche de Simone Weil, soucieuse comme lui d'une parole silencieuse, propre à la formulation indirecte de ce qui excède tout langage. Contrairement à ce que lui reproche Blanchot, Simone Weil reste toujours fidèle à cette exigence, même quand elle parle de Dieu, selon les approches d'une théologie négative qui ne peut cependant s'accorder tout à fait avec l'athéisme de Blanchot. Tous les deux ne s'en rejoignent pas moins dans une conception de la parole, en jeu notamment dans la littérature et la poésie, qui vise sans jamais l'atteindre l'expérience de l'absolu, mais aussi celle du désir, du malheur, de l'attention.
Complete list of metadatas

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-00945791
Contributor : Laurent Mattiussi <>
Submitted on : Thursday, February 13, 2014 - 7:10:57 AM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 3:26:23 PM
Long-term archiving on : Tuesday, May 13, 2014 - 10:25:54 PM

Files

LM_Blanchot_S.Weil_impensable....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00945791, version 1

Collections

Citation

Laurent Mattiussi. Désigner l'impensable : Simone Weil et Maurice Blanchot. J. Thélot, J.-M. Le Lannou, E. Sepsi. Simone Weil et le poétique, Kimé, pp.237-254, 2007, Les cahiers de Marge. ⟨hal-00945791⟩

Share

Metrics

Record views

245

Files downloads

907