La doctrine soviétique du droit international

Résumé : La doctrine internationaliste soviétique présente une série de traits spécifiques. Il s'agit d'une doctrine militante, fortement idéologisée et politisée. Les internationalistes soviétiques ont eu à affronter une difficile question. D'une part, il est assez vite apparu que l'URSS ne pourrait éviter pendant une période indéfinie d'évoluer dans un environnement capitaliste et, donc, d'entrer en relations avec les Etats capitalistes. D'autre part, il ressortait de la doctrine qu'il ne pouvait exister entre l'URSS et les Etats capitalistes aucune communauté idéologique susceptible de fonder des règles applicables à l'une et aux autres. C'est à résoudre cette équation qu'ils se sont employés. Ils l'ont fait en plusieurs étapes en se ralliant, au prix de justifications plus ou moins élaborées, à ce que l'on peut considérer comme le droit international classique. Cinq étapes principales dans l'évolution de la conception du droit international dans la doctrine soviétique, depuis la révolution de 1917 jusqu'à la perestroïka, peuvent être dénombrées. Ce faisant, à l'égard des principaux concepts et institutions du droit international, alors qu'on aurait pu s'attendre à ce qu'ils soient profondément revisités à la lumière des idées de Marx, c'est pour l'essentiel une approche extrêmement volontariste qui a été retenue.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-00881083
Contributor : Véronique Gervasoni <>
Submitted on : Thursday, November 7, 2013 - 2:30:45 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 7:34:50 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00881083, version 1

Collections

Citation

Hélène Hamant. La doctrine soviétique du droit international. Société de législation comparée. Les doctrines internationalistes durant les années du communisme réel en Europe, Société de législation comparée, pp.471-512, 2012, 978-2-36517-007-9. ⟨hal-00881083⟩

Share

Metrics

Record views

145