Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Dédicaces et inscriptions latines dans les livres de musique pour vihuela (1536-1578)

Résumé : Les livres de musique pour vihuela publiés en Espagne entre 1536 et 1578 constituent un témoin exceptionnel de l'essor de la musique pour cet instrument, compte tenu de sa courte durée par rapport au luth ou à la guitare. Par ailleurs, le répertoire de musique pour vihuela conservé est très restreint si l'on considère la quantité de pièces pour luth qui sont parvenues jusqu'à nos jours. Ces livres commencent d'habitude par une introduction où les traditions anciennes de type philosophique et humaniste rejoignent les questions plus techniques sur la façon d'accorder l'instrument, l'explication de la tablature et des commentaires sur les pièces qui composent le recueil. En ce sens, les livres pour vihuela constituent une synthèse entre tradition et modernité, si particulière à la Renaissance espagnole. Le goût populaire représenté par les romances et d'autres pièces pour guitare, côtoie la musique raffinée qui accompagne les sonnets de Pétrarque, de Garcilaso ainsi que d'autres poèmes des anciens : Horace, Virgile, etc. Bien que les livres soient écrits en espagnol, on y trouve des dédicaces, des épigrammes, des poèmes de louange à la musique et à l'auteur, des inscriptions accompagnant les gravures, en langue latine. Parfois, ce ne sont que quelques mots au début de l'introduction. Quelle est la signification des ces textes en latin à côté des textes en langue vernaculaire ? Est-ce que cette cohabitation du latin et du castillan dans un même texte confirme l'idée que ces livres et sa musique s'adressaient à un public aristocratique et raffiné ? L'objectif de cette communication est de voir s'il y a un lien entre les considérations philosophiques autour de la musique et les phrases, dédicaces, colophons..., écrits en latin. En d'autres termes, il s'agit de cerner dans quelle mesure les textes latins sont liés à une conception de la musique mise en exergue par la mouvance humaniste.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-00840625
Contributeur : Paloma Otaola Gonzalez <>
Soumis le : mardi 2 juillet 2013 - 16:54:08
Dernière modification le : lundi 10 février 2020 - 12:16:53

Identifiants

  • HAL Id : hal-00840625, version 1

Collections

Citation

Paloma Otaola Gonzalez. Dédicaces et inscriptions latines dans les livres de musique pour vihuela (1536-1578). Cui dono lepidum novum libellum ?, Dedicating Latin Works and Motets in the Sixteenth Century : Theory and Practice, Aug 2005, Rome, Italie. pp.217-250. ⟨hal-00840625⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

180