Instrumentos de teclado y sistema cromático en la teoría musical española del siglo XVI: La aportación de Juan Bermudo a la comprensión del nuevo sistema musical naciente

Résumé : Le développement des instruments à clavier au XVIe siècle joue un rôle de première importance dans la réflexion théorique sur le système musical. Le traditionnel système en hexacordes, hérité de la théorie médiévale, s'avère insuffisant pour répondre à l'exigence des nouveaux intervalles de demi-ton. Depuis le XIIIe siècle, les théoriciens essayent de justifier la présence de " faux " falsos demi-tons, c'est à dire de demi-tons mi-fa placés à d'autres endroits que leur emplacement habituel dans la gamme B-C ; E-F. La pratique de ces faux demi-tons appelée falsa musica, musica ficta, coniuncta, etc. est soumise à des règles précises. Mais, dès le début du XVIe siècle, l'appellation division de ton que l'on retrouve chez les théoriciens espagnols, sert à désigner les demi-tons chromatiques selon le modèle du clavier composé par de touches blanches et noires. Parmi les théoriciens espagnols, Juan Bermudo attire l'attention sur le fait que les compositeurs sont en train d'utiliser un système musical nouveau, composé d'intervalles diatoniques et chromatiques, à l'instar des touches du clavier
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-lyon3.archives-ouvertes.fr/hal-00840617
Contributor : Paloma Otaola Gonzalez <>
Submitted on : Tuesday, July 2, 2013 - 4:46:41 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 7:44:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00840617, version 1

Collections

Citation

Paloma Otaola Gonzalez. Instrumentos de teclado y sistema cromático en la teoría musical española del siglo XVI: La aportación de Juan Bermudo a la comprensión del nuevo sistema musical naciente. Luisa Morales. Cinco siglos de musica de tecla española, LEAL, pp.137-151, 2007, 84-611-8235. ⟨hal-00840617⟩

Share

Metrics

Record views

172