Valeur et effets de sens du subjonctif futur en espagnol - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Pré-Publication, Document De Travail Année :

Valeur et effets de sens du subjonctif futur en espagnol

(1)
1

Résumé

La comparaison de l'organisation des anciens textes juridiques espagnols et des textes actuels montre la présence dans tous les cas d'une syntaxe « in praesentia », régie par une syntaxe « in absentia » : l'énonciateur s'exprime non pas de son propre chef, mais en tant que porte-parole d'un autre énonciateur, celui qui a réellement l'autorité requise pour faire suivre cette hypothèse d'effets de droit. La syntaxe « in absentia » correspond au propos inaugura du roi en personne qui dit au seuil du texte : mando que, j'ordonne que... Tout ce qui suit acquiert par cette mise en perspective de deux voix, dont l'une se réfère à l'autre, une force illocutoire supérieure à celle que possèderait une syntaxe dépourvue de cette mise en perspective. L'emploi du subjonctif futur correspond donc, dans les textes juridiques, à une particularité énonciative fondée sur un critère formel : la double syntaxe, tout le texte étant sous le regard du « mando que » initial. L'étude du corpus juridique actuel montre que cette stratégie de renforcement de la force illocutoire du texte de loi est devenue intermittente et très minoritaire. La loi se passe formellement de cette polyphonie prescriptive, perçue comme une rhétorique surannée. Reste à savoir quelle nouvelle stratégie illocutoire l'a remplacée.
Fichier principal
Vignette du fichier
Valeur_et_effets_de_sens_du_subjonctif_futur_en_espagnol.pdf (109.43 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-00371952 , version 1 (30-03-2009)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00371952 , version 1

Citer

Mariette Meunier. Valeur et effets de sens du subjonctif futur en espagnol. 2007. ⟨hal-00371952⟩
106 Consultations
2583 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More